Nudibranches

nudibranches

Les nudibranches sont des mollusques gastéropode marins à corps mou qui font partie de la famille des limaces de mer. Toutes les limaces de mer ne sont pas des nudibranches, mais appartiennent à la même famille.

Il existe des nudibranches de pratiquement toutes les couleurs et de motifs incroyables, ils sont extrêmement jolis et appréciés des plongeurs sous-marin.

11 Choses à savoir sur les nudibranches :

1. Leurs tailles peuvent être très variées.

Elles mesurent en majorité moins de 5 centimètres de long, et  elles peuvent être très petites, quelques millimètres. Les plus gros (comme la danseuse espagnole) dépasse rarement plus de 40 à 60 centimètres de long.

2. Il existe plus de 3 000 espèces reparties dans toutes les mers et océans. Nous pouvons les diviser en deux types principaux :

nudibranches-doriens
Nudibranches doriens

Les nudibranches doriens qui sont reconnaissables grace à leurs panaches de branchies situé à l’arrière du corps et leurs deux cornes appelées rhinophores sur la tête. Ils ont également une sorte de manteau qui recouvre tout le pied de l’animal. Certaines espèces peuvent utiliser ce manteau pour nager, comme par exemple la danseuse espagnole.

nudibranches-eolidiens
Nudibranches eolidiens

Les nudibranches eolidiens ont, en plus des rhinophores, une série de papilles appelées cerata, répartis le long du dos. Ces cerata sont des extensions de leur système digestif et font également partie de leur système respiratoire. En fait, ils les utilisent pour prélever l’oxygène de l’eau.

 Nudibranche signifie « branchies nues » et ils doivent ce nom au fait que leurs branchies sont complètement exposées et en contact direct avec l’eau.

3. Les nudibranches laissent une traînée de vase

Comme les escargots terrestres, les nudibranches laissent également une traînée de vase, pleine de produits chimiques. Cela peut être utilisé pour avertir d’autres limaces d’un danger où ils peuvent les utiliser pour trouver un partenaire.

4. Ils ont de très petits yeux

En fait, avec leurs yeux, ils ne peuvent distinguer que les ombres et les lumières. Mais à la place, les nudibranches ont développé d’autres organes sensoriels, deux tentacules, appelés rhinophores, situés sur le dessus de leur tête.

Les nudibranches voient le monde à travers leurs rhinophores.

Le fait d’avoir à la fois les branchies exposées et ces deux cornes dépassant de leur corps rend les nudibranches plus visibles pour les prédateurs. Mais la nature est très sage, ils ont donc la capacité de les rétracter lorsqu’ils sont en danger et ainsi pouvoir se camoufler.

Les rhinophores sont extrêmement sensibles au toucher, à l’odeur et au goût, ce qui aide le nudibranche à naviguer dans les mers et à localiser ses proies et ses partenaires potentiels.

5. Les nudibranches sont hermaphrodite

Oui, chacun est à la fois un homme et une femme: ils ont des organes reproducteurs des deux sexes. Au fur et à mesure qu’ils s’accouplent, ils se fécondent, bien qu’un nudibranche ne puisse pas se féconder.

Un couple d’accouplement peut produire jusqu’à 1 million d’œufs à la fois dans une belle spirale.

6. Les larves de nudibranches, comme la plupart des mollusques, ont une coquille qui les protège

Mais au fur et à mesure de sa croissance, la larve de nudibranche perd sa coquille au profit d’autres mécanismes de défense. 

7. Les mécanismes de défense des nudibranches comprennent leurs couleurs éclatantes, leur camouflage et l’ingestion de toxines

bali-nudibranches

Les nudibranches tirent leurs couleurs des aliments qu’ils mangent. Cela inclut les éponges, les anémones et même d’autres nudibranches.

Le cannibalisme existe dans le monde du nudibranche. Certaines espèces mangent d’autres nudibranches, ainsi que des nudibranches de leur propre espèce!

Les couleurs agissent comme un signe d’avertissement pour les prédateurs potentiels, car les couleurs vives sont souvent associées au venin.

Certains nudibranches utilisent le camouflage pour se fondre dans leur environnement. Un bon exemple est le nudibranche melibe, qui est presque transparent.

nudibranche-melibe
Nudibranche melibe. Jetty, Candidasa

Certains nudibranches sont en fait toxiques, tandis que d’autres prétendent être toxiques.

En plus d’adopter la couleur de leur proie, les nudibranches peuvent également retenir les produits chimiques toxiques qu’ils ingèrent et les garder pour eux.

Un bon exemple est le dragon bleu (Glaucus atlanticus). C’est un nudibranche particulièrement toxique.

Le nudibranches Glaucus atlanticus ou dragon bleu se nourrit la Physalie, la fameuse méduse portugaise et toxique. Une fois que le dragon bleu a ingère des morceaux de la Physalie, il concentre ses cellules toxiques et les stocke dans ses longues excroissances externes. Le dragon bleu peut accumuler un grand nombre de ces cellules toxiques, les rendant encore plus dangereuses que la Physalie elle-même.

8. Certains nudibranches puisent l’énergie solaire.

Ces espèces récoltent les algues des plantes ou des coraux et hébergent ces algues dans leur corps. Cette algue tire son énergie de la lumière grâce à la photosynthèse, qui est ensuite utilisée par le nudibranche.

Les nudibranches absorbent le chloroplaste des algues et se photosynthétisent. Les nutriments créés aident les nudibranches à survivre et à obtenir l’énergie établie pendant plusieurs mois.

Un bon exemple d’un nudibranche qui utilise l’énergie solaire pour sa survie est le nudibranche de mouton (Costasiella kuroshimae).

nudibranchs-de-mouton-Costasiella kuroshimae
Nudibranche de mouton (Costasiella kuroshimae)

9. La plupart des nudibranches sont benthiques

Ce qui signifie qu’ils rampent sur le fond marin. D’autre part mais certaines espèces sont pélagiques et vivent en pleine eau ou en surface. 

10. Où peut-on observer les nudibranches?

Partout, dans le monde, ils sont dans presque toutes les mers et océans de la planète. Et à toutes les profondeurs, mais plus généralement dans la zone des dix mètres, plus accessible aux plongeurs. Ils ont tendance à privilégier les mers tempérées tropicales chaudes. Le meilleur endroit pour en voir le plus reste sans aucun doute l’Asie du sud-est, l’Indonésie et les Philippines

Bien que certaines espèces aient même été trouvées dans les eaux antarctiques.

En fait, à Bali, nous pouvons voir une grande variété de nudis dans chacune de nos plongées. Par example à Tulamben, Amed, Seraya, Batu Bela, Candidasa et aussi à Padangbai.

De nouveaux nudibranches sont identifiés presque quotidiennement. Alors qui sait, peut-être en découvrirez-vous un par vous-même.

Nudibranch-donut
Nudibranch donut

11. Les dangers

La population de ces beaux animaux des grands fonds a été affectée comme d’autres espèces par la pollution des eaux. En raison également de la dégradation, de la perte d’habitat et de la diminution de la biodiversité associée au réchauffement climatique, provoquant des changements dans leur apparence d’origine.

Voulez-vous plonger avec nous?