Bali raie manta

Bali-raie-manta

La vie marine de Bali raie manta

Plonger à Bali raie manta

Qu’est-ce que la raie manta

Les raies manta, l’un des plus gros poissons au monde, ce sont  majestueux, calmes, paisibles et d’apparence unique.
Ils vivent dans les eaux océaniques tropicales, subtropicales et tempérées du monde entier. Généralement près de l’équateur et autour des récifs coralliens.    

« Manta » signifie couverture ou manteau en espagnol décrivant l’apparence des grands corps plats en forme de losange. 

Raie manta géante ou raie manta de récif

Jusqu’en 2008, on pensait qu’il n’y avait qu’une seule espèce de raie manta, mais cette année les scientifiques ont découvert qu’il existe en fait deux espèces différentes. La raie manta géante (manta birostris) et la raie manta récifale (manta alfredi). 

Les deux espèces appartiennent à la famille des Myliobatiformes et Mobulidae. Aussi,  ils sont étroitement liés aux requins. À vrai dire, les deux appartiennent à la sous-classe Elasmobranchii et se caractérisent par un squelette fait de cartilage au lieu d’os. 

La raie manta géante est la plus grande de son espèce. En particulier, le plus grand spécimen jamais observé mesurait plus de 7 mètres de diamètre et pesait plus de 2 tonnes. Bien que la moyenne soit généralement d’environ 4 et 4,5 mètres et 1,350 kg. 

La manta de récif mesure généralement entre 3 et 3,5 mètres. Mais des espèces allant jusqu’à 5 mètres ont pu être observées.

Les deux espèces sont pélagiques

L’habitat de la raie manta de récif, ce situ généralement dans des endroits près de la côte ou l’eau est peu profonde, autour des îles, des récifs, des atolls et même des baies.

En revanche, la manta océanique “birostris” se trouve plus souvent dans les océans. Elle nage solitaire ou en groupes. Également, elle vient également sur les récifs peu profonds. Aussi, la raie visite régulièrement les stations de nettoyage pour permettre aux poissons nettoyeurs d’éliminer les parasites de leur peau. 

À Bali, nous avons la chance de pouvoir voir les deux espèces dans les stations de nettoyage au sud de Nusa Penida, dans l’océan Indien. Également occasionnellement sur les récifs dans la mer de Bali. 

Plongée avec raie manta at Manta Point, Nusa Penida, Bali
Video credit: Ludovic Amevor

La vie marine de Bali raie manta – dates intéressantes

comportement

Le comportement chez les mantas diffère selon les habitats. Lorsqu’elles se déplacent dans des eaux profondes, elles nagent à une vitesse constante et en ligne droite. Elle peut atteindre des vitesses des vitesses allant jusqu’à 24 km / h. Tandis que sur la côte, où les eaux sont moins profondes , elles se prélassent et nagent généralement paresseusement.

Nous savons que les raies manta se rapprochent des récifs coralliens pour se débarrasser de leurs parasites externes. Elles adoptent alors une position quasi stationnaire près de la surface, pendant plusieurs minutes. Tandis que les poissons nettoyeurs viennent faire le travail.
On aurait plus de chances de les observer à la marée haute, qu’a la marée basse. En fait, de nombreuses raies manta reviennent très régulièrement dans les mêmes stations de nettoyage. 

Les mantas peuvent voyager seules ou en groupes de 50 individus au maximum. Elles peuvent s’associer à d’autres espèces de poissons, aux mammifères marins et aussi êtres suivit par de nombreux oiseaux marins. 

Ne jamais arrêter de nager

bali-plongée-sous-marine-raie-manta

Les mantas ont deux séries de branchies et doivent nager en continu pour pouvoir s‘oxygéner en filtrant l’eau avec leurs branchies.

Les raies manta peuvent plonger à de grandes profondeurs. La manta de récifs à 400 mètres et raie manta géante jusqu’à 2000.

Ils peuvent sauter hors de l’eau

Les raies manta peuvent aussi sauter partiellement ou entièrement hors de l’eau. Les individus d’un groupe peuvent sauter l’un après l’autre.
Ces sauts se présentent sous trois formes: sauts en avant où le poisson atterrit tête la première, sauts similaires avec une réception cette fois sur la queue ou sauts périlleux.

En fait, il a été rapporté que certaines mantas pouvaient sauter à plus de 7 mètres hors de l’eau! 

La raison de ce comportement est encore mal connue. Les explications possibles incluent les rituels d’accouplement, l’accouchement, la communication ou l’élimination des parasites et des poissons pilote “Remora”.

Chaque raie manta est unique

Chaque individu a un motif unique de taches qui les identifie. Ce sont comme des empreintes digitales. En fait, chaque manta est différente.

Bali-vie-marine-raie-manta

Certaines mantas peuvent être entièrement noires. Nous les appelons Mantas noires, elles sont également très souvent vues à Bali.

De plus, la bouche des premiers est blanche et non noire comme les raies mantas géantes qui ont aussi les bords inférieurs des ailes de couleur noire ou plus foncée. 

Caractéristiques

Bali raie manta. Les raies manta ont un grand corps aplati dont le centre est appelé « disque ». La tête des deux espèces est large, avec des yeux sur les côtés, derrière leurs nageoires céphaliques. À l’intérieur de leurs bouches se trouvent plusieurs rangées de 300 petites dents carrées. Mais les dents ne leur servent pas à mâcher de la nourriture. In particulier, sont utilisées par les mâles pour saisir la nageoire pectorale de la femelle pendant l’accouplement.

Elle a deux grandes nageoires pectorales triangulaires, aussi une petite nageoire dorsale et une longue queue. Mais la queue a perdu son aiguillon venimeux tout au long de son l’évolution.

La manta de récifs a une nageoire caudale, ce qui n’est pas le cas de la manta océanique.

Une autre caractéristique distinctive est la présence d’une nageoire céphalique en forme de corne. Est  de chaque côté de la bouche. Ça s’appelle lobes céphaliques. Lors de la navigation, la raie manta garde ces lobes enroulés. Mais lorsqu’elle se nourrit, elle les étire afin de collecter et filtrer l’eau riche en nourriture dans sa bouche.

La peau de ces animaux est rugueuse au toucher. Elle présente des denticules dermiques coniques, similaires aux structures dentaires. Elle est couverte de mucus qui la protège des infections. 

Leurs tissus se régénèrent incroyablement rapidement. Lorsqu’elles sont attaquées, elles souffrent généralement de blessures graves. Une blessure peut guérir très vite. En fait, les tissus peuvent être régénérés presque complètement quelques semaines plus tard. Les poissons nettoyeurs contribuent également à accélérer ce processus. 

Ils ont le plus gros cerveau de tous les poissons

plongee-indonesia

Ils ont l’un des ratios de masse cerveau-corps les plus élevés de toutes les espèces de poissons.

Leur cerveau qui est d, à un filet fait de veines et d’artères appelé retia mirabilia qui leur sert à garder à garder leur température corporel au chaud pendant les longues plongées profondes dans des eaux plus froides. 

Régime

Les raies manta consomment de grandes quantités de zooplancton sous forme de crevettes, de krill et de crabe planctonique.
Les raies mangent beaucoup! En fait, une manta individuelle mange environ 13% de son poids corporel chaque semaine.

Lors de sa quête de nourriture, elle nage lentement autour de sa proie, la transforme en une « boule » serrée. Puis se jette sur les organismes ainsi groupés la bouche grande ouverte.

Elles se nourrissent généralement en eau peu profonde où il y a plus de plancton.

La reproduction

Les femelles peuvent être légèrement plus grandes que les mâles. En particulier, le mâle atteint la maturité sexuelle quand la largeur entre ses « ailes » est d’environ 4 à 4,5 mètres. Alors que les femelles peuvent déjà se reproduire à l’âge de 8 à 10 ans. 

raie-manta-bali

Alors que les femelles peuvent déjà se reproduire à l’âge de 8 à 10 ans. 

L’accouplement des raies mantas a lieu à différents moments de l’année . Cela commence normalement à la pleine lune.

Le processus de parade nuptiale commence avec plusieurs mâles nageant l’un après l’autre derrière la femelle pendant environ 20 à 30 minutes. La femelle maintient une vitesse constante de 10 km / h. Alors que le mâle fait plusieurs tentatives pour se rapprocher de la femelle. Lorsque la femelle ralentit, le mâle mord sa nageoire pectorale.
Après, le mâle se tourne vers la femelle. Il insère son sperme dans le cloaque de la femelle puis ils restent ensemble pendant environ 60 à 90 secondes. Ensuite, le mâle continue de nager à côté de la femelle, saisissant son aileron pendant quelques minutes de plus, suivi par le reste des mâles. 

Ce sont des animaux ovovivipares

Les œufs fécondés se développent à l’intérieur de l’oviducte de la femelle. Après l’éclosion, les bébés mantas restent dans l’oviducte et reçoivent une nutrition supplémentaire. En fait, sans cordon ombilical ni placenta, la naissance du bébé dépendra du pompage buccal pour obtenir de l’oxygène.

La gestation dure environ 12 à 13 mois. Les raies manta accouchent tous les deux à cinq ans.

Les raies mantas ont une espérance de vie d’au moins 50 ans.

Des menaces

Bali raie manta.

Grâce à leur taille énorme, les raies manta ont peu de prédateurs. Elles peuvent être victimes d’attaques d’épaulards et aussi de grands requins.  Comme par exemple,  les requins-tigres, les requins-marteaux ou les requins taureaux.

Mais la plus grande menace pour les raies manta est la surpêche.

Les mantas sont appréciées  pour leur viande, leur huile de foie et leur peau aussi. Et en particulier pour leurs plaques branchiales. En fait, ils sont très demandées en médecine traditionnelle chinoise.

Une autre menace pour les raies manta sont les lignes et les filets de pêche. Les mantas  sont enclines à s’emmêler. Parce que les mantas doivent nager en permanence pour s’oxygéner, quand ils s’emmêlent, ils peuvent mourir asphyxiés.

Car ils ne peuvent pas nager vers l’arrière es mantas tentent souvent de se libérer en faisant des sauts périlleux. A cause de cela, elles  s’emmêlant de plus en plus. En fait, une ligne peut s’enrouler et occasionner de profondes coupures, entraînant des blessures irréversibles. Les deux sous-espèces de raie manta sont classées comme vulnérables. En conséquence, depuis 2011, les raies manta sont protégées dans les eaux internationales par la Convention sur les espèces migratrices.

Bali raie manta – Où plonger avec les raies Manta à Bali?

À Bali, il y a deux stations de nettoyage où nous pouvons plonger avec des raies. Les deux sont situés dans le sud de Nusa Penida.

Nous pouvons plonger avec les raies manta tout au long de l’année!

Dans les stations de nettoyage, nous pouvons voir des mantas récifales, océaniques et aussi avec les mantas noires!

Bali raie manta – Code de conduite pour plonger avec ces poissons

Code de conduite pour plonger avec mola mola

Aimez-vous cet article sur Bali raie manta? Visitez notre blog pour en savoir plus sur la vie marine à Bali

Voulez-vous plonger avec nous? Envoyez-nous un e-mail southerndreamsdiving@gmail.com